Réponse à Pipotai

J’ai commencé à répondre au commentaire de pipotai directement sur l’espace dédié mais les mots s’accumulant, j’ai trouvé plus pratique de répondre ici 😉 Je remets donc le commentaire de Pipotai ci-dessous pour que tout soit plus clair !

Salut Mme Champi, je suis ton blog mais sans jamais commenter vraiment. J’avais posté il y a longtemps, si tu te souviens, en te disant que je m’étais séparée temporairement du papa de mes enfants. Aujourd’hui j’envisage à une rupture définitive, et ne peux m’empêcher de me questionner au sujet de la garde de mes garçons (qui ont le même âge que les tiens). Garde partagées? Uniquement les week ends et vacances scolaires? Mon conjoint se déplace pour le boulot tout le temps depuis 1 mois, ce qui me fait me demander pour la seconde option. Comment ça se passe pour toi?
Et par ailleurs, que ressens tu sur le fait que ton ex se soit fiancé? J’ai peur de ma réaction si je dois faire face à ce même genre de chose dans le futur.
Comlent arrives tu à établir une communication sereine avec ton ex sur les enfants? Merci pour ton partage d’expérience….

 

Bonjour Pipotai !

En ce qui concerne la garde, perso, Mr Champi a dit dès le début qu’il se sentait pas capable de s’en occuper sur une longue période car trop petits (à l’époque ils avaient 2 ans à peu près). Et dans « le monde de la petite enfance » j’ai plutôt entendu dire que quand ils sont petits il vaut mieux éviter la garde partagée. Donc nous ça coulait de source. Et puis surtout, Mr travaille de nuit !!! A ce sujet, j’aimerais qu’il bascule de jour car le travail de nuit, ça casse un homme (ou une femme)… c’est très fatigant de faire subir au corps ce qu’il n’est pas fait naturellement pour… bref. Il est toujours crevé et je pense qu’il en fait le minimum. Souvent les enfants me disent qu’il fait une longue sieste… et tout ça confirme que, pour être honnête, je n’ai pas envie qu’ils vivent avec lui s’il passe en journée. Je ne pense pas qu’il saura s’en occuper, il n’est pas assez mature, il faut tout lui dire et même quand on lui répète il fait de travers (dernier exemple en date, donner les médoc à l’un… pas fichu de donner 400 gouttes le matin pendant 3 jours, bref). Je ne pense pas que l’envie lui viendra de s’en occuper non plus car il est plutot paresseux alors qu’ils demandent de l’énergie, du courage, etc…. J’ai la chance d’avoir mes parents !! Je ne sais pas où je serais sans eux à l’heure actuelle. Je viens de passer 7 jours à la suite (village vacances) avec eux et je sature (=hier j’ai pas arrêté de crier, m’énerver, m’impatienter, dire des trucs méchants…. il était temps que je reprenne le boulot!!!). Et encore, ma mère était avec moi en vacances !!

Donc pour répondre clairement à ta question, Mr Champi les prend un week-end sur 2 (environs de 15h30 le samedi jusqu’à 19h le dimanche… puisqu’il doit dormir le samedi matin ayant bossé la veille), un mercredi après-midi sur 2. Tous les jeudis il va les chercher à 16h30 et me les ramène à 18h (s’il pleut ou trop froid, il va chez mes parents car impossible de les emmener à 50 minutes de chez nous !). Et aussi 16h30 un mardi sur 2. Pendant les vacances scolaires, il s’arrange pour avoir 3 nuits de repos d’affilé et les prend.

Concernant la fiancé, j’ai découvert ça en voyant une photo de tous les 2 sur FB ! lol. Ca m’a surprise. Tu sais que c’est moi qui l’ai quitté… donc je n’ai pas de sentiment pour lui. Au contraire je suis contente qu’il se mette avec qqun, comme ça si ça m’arrive ça sera plus facile (moins dur !) que s’il était seul dans son coin 😉  Et puis il va enfin découvrir ce que c’est de « jouer » les papa/maman avec un adulte !! (il a choisi une fille du pays… no comment…. tant qu’il verse la pension à ses fils et s’occupe d’eux !… bon, c’est un autre sujet ça).

Après il y a bien sûr le sujet du « elle » avec mes gnomes…. j’ai pour l’instant l’impression de faire partie d’une tribu et que mes kids sont (un peu) « élevés » par tout le monde… (je ne sais plus dans quel-s pays ça se passe comme ça). Je conçois la parentalité comme le fait d’être une sorte de « guide » avec lien de sang et responsabilités au sens juridique du terme. Ce que je veux dire c’est que je ne suis pas la seule personne qui leur apprendra des choses dans la vie, qui sera à leur côté sur les chemins difficiles, qui rira aux éclats avec eux….. tout ça a lieu avec les grands-parents, les copains, les profs… etc ^^ Je suis comme ces personnes sauf que j’ai le privilège d’être leur maman, qui aura toujours une place unique dans leur coeur 🙂 et que s’il leur arrive qqch avant 18 ans, c’est moi (et le papa) qui en est responsable. Voilà, donc cette « elle » sera une personne comme les autres, qui cottoiera mes enfants. Bon je dis ça car je n’imagine pas faire garde partagée…. mon avis changera peut-être si un jour ils doivent aller vivre avec leur père, belle-mère et demi frère/soeur. Rien que pour les devoirs etc leur père ne pourrait pas assurer…

Enfin, dernier sujet : la communication sereine avec mon ex à propos des enfants ^^ Alors là c’est simple, aucun sujet « important » n’est évoqué. Y a juste là fois où j’avais arrêté les antiD et on s’était « disputé » on va dire. On ne parle pas de religion (autre vaste sujet, délicat pour moi)… seul sujet que je vois pour l’instant qui pourrait nous faire nous engueuler. De toute façon, à part constater ses faits, je ne peux pas faire grand chose : par exemple il y a 2 semaines, c’était son week-end, il m’appelle dimanche pour me dire qu’il pense que K a de la conjonctivite, moi je lui dis que si son oeil n’est pas rouge ce n’est surement pas ça (erreur de ma part bien sûr) et que je verrai ça ce soir. Ce sont mes parents qui sont allés les chercher en voiture. Le pauvre était bien atteint. Ils sont directement allés dans une pharmacie, « conjonctivite avec microbes » ou je sais plus exactement le terme. Ca lui viendrait pas à l’idée de faire ça (mon père lui a fait la remarque/leçon… je rappelle qu’ils sont du même village et qu’en Tunisie ça reste normal que l’ainé « joue le rôle de guide »). Je ne parle pas de ça avec lui mais je sais pertinnement qu’il ne leur brosse pas les dents ni lave les mains… il a fallu après cet épisode qu’on lui rappelle de bien leur faire se laver les mains. Autre chose, ce matin je viens d’apprendre qu’il leur a fait prendre la voiture sans réhausseur !!!!!!! Je sais que les enfants inventent des trucs parfois mais là j’en doute fort et ce matin K me dit que Jérome s’est garé là quand il les a raccompagnés hier O_O !!!!!!!!!!!!! Ca je vais lui en parler au tel ce soir.  De toute façon je ne peux pas m’immiscer dans son quotidien donc à part lui rappeler certains « basiques » je ne peux pas faire grand-chose. D’où l’absence d’engueulade on va dire.

S’il y a des tensions ou difficultés dans l’éducation (pour lui ou pour moi), on ira consulter l’équivalent de l’Aubier ici.

 

J’espère avoir répondu à tes questions et désolée pour les « bifurcations » ! N’hésite pas à me demander en commentaire ou message privé si tu as d’autres questions 😉

Chaque cas est unique et je te souhaite plein de courage dans cette « aventure ».

Publicités

3615 « ma journée commence bien » !

Ces derniers temps Lou est venu me rejoindre dans mon lit (80 cm) en pleine nuit (: « cauchemar »).

Puis hier, ce fut au tour de son frère (inutile de préciser que je suis tellement endormie que je n’ai pas le courage, – et de toute façon mon cerveau n’est pas opérationnel pour en avoir l’idée !! – … de les ramener dans leur lit).

Cette nuit, rebelote avec Lou (qui vient tout seul). Puis Chou un peu plus tard, qui lui a appelé de son lit et m’a dit « je veux aller dans le lit de maman » ce à quoi j’ai répondu « désolée, Lou est déjà dedans !! … mai je vais m’allonger à côté de toi (90 cm). J’ai bien sûr fini ma nuit là-bas. Le réveil a sonné à 6h20 comme tous les matins. En général je mets le pied par terre à 6h35… ce matin, je m’étais rendormie (un peu); quand j’ai (heureusement !) ouvert l’oeil il était 7h10 !

Déjà que la plupart des matins on part dans le stress légèrement à la bourre (= on doit speeder dans la rue, je m’énerve…), inutile de préciser que là c’était stress et MEGA bourre. Bref, la journée ne commençait pas top.

Donc en speed, on marche, on traverse, on zigzague entre les enfants pour marcher vite dans le préau (et eux qui pleurnichent dès que je leur lâche la main ><), monter les escaliers… etc. Et Chou adore accompagner son frère dans sa classe. Ce matin j’étais tellement stressée que je me suis interdis de lui dire non pour ce matin sous prétexte qu’on était à la bourre (ce que je fais en général, car ça va quand même plus vite un seul enfant dans les escaliers !).

Bref. Je n’ai pas trouvé (je suis parfois nouille quand même, pour ne pas dire autre chose) de moment plus propice pour rappelé à la maîtresse de Chou « au fait, vous voulez toujours qu’on se voie un matin (elle voulait me dire qquch qu’elle avait remarqué… après m’avoir dit dans les tous premiers jours que Chou ne répondait pas à son prénom quand elle l’appelait, et ne se mêlait pas aux autres –> j’ai cru que le corps enseignant était là pour te rassurer… et te dire que c’est normal, c’est tout nouveau, il leur faut du temps pour s’habituer blablabla… ! pffff ) ? » …..  Ce qui lui a tapé dans l’oeil, c’est que mon petit Chou est très joyeux, fait de grande phrase, est moins renfermé…. les soirs où il va voir son papa ! (pour rappel, il les a de 16h20 à 18h les jeudis et un mardi/2 + 1 mercredi /2 de 11h20 à 18h + 1 « week-end »/2 de 15h samedi à 16h/18h dimanche).  Ah tiens, en écrivant tout ça, je viens de percuter qu’elle n’est pas là le jeudi !! (c’est une autre maitresse qui fait les jeudis).

J’étais donc déjà bien fatiguée (fin de semaine+nuit pourrie oblige), stressée (comme la plupart des matins) et un peu chamboulée quand même par ce qu’on venait de me dire. Cerise sur le gâteau, avant de sortir de l’école, comité d’accueil Directrice + 3/4 femmes, ou il y avait un homme aussi ?? je ne sais pas, trop chamboulée pour faire attention… donc comité qui te saute dessus pour… voter ! ouais super, j’ai que ça à penser là juste maintenant, 8h45 et je commence le boulot à 9h00 !! J’ai dit que j’avais pas le temps, elles ont insisté en disant que ça ne prenait qu’une minute. Et je me suis surprise à bien répondre « désolée je n’ai pas eu le temps d’y réfléchir » quand dans ma tête c’était plutôt « putain mais foutez-moi la paix, c’est le cadet de mes soucis vos putain d’élections ». Par contre, mon attitude était assez explicite (mine renfrognée, marmonnant dans ma barbe, marchant la tête baissée et lançant un sec « merci » à la gardienne qui m’a ouvert la porte).

Voilà voilà… avec tout ça, je me suis bien sûr mise à pleurer en marchant vers le métro.

Mon fils est heureux à l’idée de voir son père. ——  ————————————————————————————————————————_________________————————————————————————————————————————————————————-(là, t’as ton cerveau qui s’emballe, qui mélange tout en un fraction de seconde, j’ai merdé, il m’aime pas, il m’en veut, il est triste à cause de moi…..et j’en passe…)

Je sais que cette phrase n’est pas juste au sens strict du terme. Je sais que c’est un des éléments de toute la formule mathématique, une information/un point de vue d’une personne X à un instant T. Et je sais qu’elle me donne cette info pour un seul but : le bien de mon Choubidou. La maîtresse étant elle même séparée et connaissant ce genre de problème, je sais qu’elle sait (et elle me l’a dit) que c’est pas facile d’entendre ça mais comme elle dit, je n’ai pas le choix. C’est ce que j’ai commenté sur JEIOP (voir ci-dessous, ça sera plus clair ^^) : la séparation avec Mr Champi est quelque part bien évidemment un mal pour les enfants (qui est palpable/concret/visible, comme cet exemple) mais  pour un bien heureusement, peut-être moins visible, lui, qui mettra du temps à vraiment s’installer.

Comme certaines d’entre vous, je viens de lire les news de Jumeaux l’expérience impo ou pas, et pour rebondir sur ce qu’elle dit, moi aussi : « […] dans la vie[…]  je ne réfléchis jamais. Je ne me « pose » pas pour essayer d’analyser quelque chose, de penser, de trouver des solutions. Mes réflexions, mes décisions, je ne les trouve qu’[…]  en écrivant. »

J’ai encore beaucoup de chemin à faire pour que mes enfants soient heureux/bien dans leur peau (surtout pour leur vie d’adulte). Je sais bien sûr qu’ils aiment leur père, qu’ils sont contents de le voir et qu’il se peut qu’ils ressentiront toujours « un manque » de « quelque chose » dans le quotidien. C’est un fait. Je le note. Mais je refuse de culpabiliser. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai vite réussi à arrêter mes larmes tout à l’heure.

Ces derniers temps ça va ça vient. Il y a des soirs où ils sont adorables et d’autres un peu coquins (ils ne sont pas turbulents je pense) mais il me faut peu parfois pour m’énerver « grandement » et c’est injuste car ma colère est totalement disproportionnée. Et je sais que c’est moi qui ai un travail à faire sur moi. Je vais au Yoga le vendredi soir. Ce soir, ils dorment chez mes parents, grasse mat demain matin. Et ce week c’est chez papa, re grasse mat…. ça va me faire un bien fou et j’espère pouvoir « me re saisir » .

Et j’ai quand même marqué d’une pierre blanche le week-end passé sur mon agenda : je suis restée seule avec eux et ça s’est bien passé ! Ca doit paraître bizarre de lire ça… mais comme je l’ai déjà écrit ici, depuis qu’ils sont nés, il n’y a pas eu beaucoup de jours (24h) où je suis restée complètement seule avec eux ^^ …. Et je ne me suis pas énervée ou très peu. Je suis fière de moi et ça c’est une petite victoire alors je me focalise sur ça (en écrivant ça j’ai les larmes aux yeux).

En ce moment, j’avoue que je suis Insta addict !!  bouhhh et je prends moins le temps d’écrire ici. Côté propreté on va dire que ça suit son chemin. De moins en moins d’accident. Encore le pot chez nous (wc+réducteur et chez papy/mamie et chez papa). Par contre, j’écrirai un post à part sur « comment apprend-on à un 3 ans à s’essuyer le derrière ?!?  » (au secours 😥 ). Ah et puis sinon, j’ai arrêté les antiD (progressivement hin)…

Bon week-end à toutes !

La (fameuse) rentrée J+11 + feuilleton propreté

En espérant que ça ne bouge pas, pour ce 2e lundi de rentrée, il n’y a pas de pleurs, ni sur le trajet, ni au moment des « au revoir » ^^ Via les réunions avec les maitresses j’ai appris que Chou pleurait dans la cour (ou a pleuré à un moment donné)… mais bon, c’est sûrement normal pour le début.

Et j’enchaine sur la « propreté ». Je n’ai pas noté tous les détails, mais depuis à peu près une grosse semaine, Choubidou fait bien caca dans le pot, et même dans les WC des grands (depuis qques jours) !! 🙂

Je ne sais plus si je l’avais dit, lundi dernier, quand je m’étais énervée (le mot est faible), CHoubidou avait fait pipi dans son slip 6 fois !!! 😦 …. il y a vraiment un lien entre la relation à la mère et les pipi/caca. Je me suis énervée sur lui ce matin encore (décidément, j’aime pô les lundis…)… je me demande s’il y aura eu des accidents ou pas…

Je sais qu’il peut y avoir des petits « retours en arrière » mais là ou j’en suis pour l’instant, ça s’est finalement passé très vite et sans trop de prise de tête.

Ah et je vous ai pas dit non plus ^^ , ils sont avec les miens, 3 paires de jumeaux 😀 trop drôle. Et donc les moitiés sont dans les mêmes classes. Il y a  autres garçons et les autres c’est fille/garçon ^^

Je suis contente. Ils feront moins « phénomène » !

Feuilleton de la propreté #5

Tout d’abord, avant de me perdre dans les méandres de mes blabla, je fais un petit listing de ce qui me vient en tête niveau remarques et « conseils » (plus des observations de mon cas) sur ce fameux sujet :

  • VRAI ne pas se (leur) mettre la pression… même s’ils n’agissent pas sur le moment, ça travaille dans leur petite tête
  • VRAI : les changements de lieux, d’habitudes, de personnes… (?) les perturbe, selon la sensibilité de l’enfant; il leur faut un bon petit rituel avec le pot au même endroit etc…
  • pour les boys, le papa (ou toute autre figure masculine réccurrente j’imagine) est très importante
  • info pour les primipare : même si les Directrice d’école vous foutes les jetons en vous disant que « les enfants avec des couches ne seront pas acceptés » (c’est du vécu !), c’est pô vrai :p  … légalement elles n’ont pas le droit de les refuser ^^…. donc no stress !!

 

Alors reprenons a juste avant les vacances. Lou étaient bien parti pour les pipi. Chou, wallou !

Arrivée en Tunisie, on a donc essayé de les mettre un maximum en slips mais pas si facile que ça car pour résumer, on était que ma BM et moi pour s’en occuper et on avait pas toujours le temps d’y penser ou de le faire, donc parfois la couche s’éternisait après la sieste, ou alors quand ils allaient se balader ou dans les autres maisons etc… Pour rappel, je suis restée 2 semaines avec eux +  ma BM (sans leur père donc). Mon père leur a acheté 2 pots identiques mais avec 2 autocollants différents ^^

Pendant ces 2 semaines, Lou réussissait bien à faire pipi dans le pot régulièrement, car il sentait venir et acceptait de « le déposer dans le pot ». Chou, lui, faisait plus dans son slip, n’avait pas l’air de le sentir arriver ou alors oui mais ne voulait pas le « laisser partir dans le pot » ^^ Par contre, il demandait souvent à voir le pipi de son frère. Et vice versa. Pour les cacas, rien du tout, pour les deux.

Tournant dans les vacances : l’arrivée de papa ! Je savais que ça pourrait faire « avancer les choses » car, comme je vous l’avais dit dans un autre épisode, Lou avait fait 1 caca dans les WC de chez mes parents après avoir demandé à ce que mon père reste avec lui :). Donc je comptais bien que la même chose se produise avec Mr Champi ! Et en effet, ce fût le déclencheur pour Loubilou ^^ Il fit ses premiers cacas dans le pot avec son père (je n’ai vu ces « jolis cadeaux » ^^ qu’une fois de retour à Paris). Et pour Choubidou, c’est le pipi qui fut lancé ! 🙂   … Après, je ne peux pas vous donner de détails puisque je n’étais pas présente héhé ^^ Il y a bien sûr eu des accidents pour les 2 mais les choses étaient bien engagés. Pour Chou, si je ne me trompe pas, il y a eu caca dans le pot, mais plus souvent dans le slip.

Tout ceci fut bien sûr accompagné de « bravo », frappe dans les mains, encouragements et autres félicitations.

Retour à Paris : nous sommes arrivés un mercredi soir et le mardi d’après ils repartaient à Nantes avec mes parents, pour 5 jours. A Paris donc (on avait bien sûr rapporté les pots du bled ^^) : Loubilou continuait son bonhomme de chemin, et j’ai donc vu pour la 1ere fois ses cacas ^^ (mais beurk aussi hin >_< lol); avec qques accidents, surtout au jardin (c’est connu, quand ils sont absorbés par un jeu… patatras !). Choubidou lui a complètement été perturbé ! Plus de pipi dans le pot et pas de caca non plus 😦 . A Nantes : Lou ça roule. Chou, on l’a laissé tranquille, sur les conseils de la puéricultrice qui avait suivi les loustics avant et avec qui je garde le contact; elle a bien entendu dit que toutes ces destinations, ces maisons, ces voyages le perturbait beaucoup et que ça ne servait à rien de continuer pour l’instant (avant de lui parler, j’avais déjà parlé avec Chou et proposé de mettre des slip-couches, ce qu’il avait accepté). En gros c’était « je sais que tu es perturbé par tous ces endroits et je ne veux pas t’embeter, alors je pense qu’on peut faire une pause et remettre les couches, et quand tu seras prêt tu pourras venir me voir ». Et là, on ne lui en parle plus, on ne demande pas s’il a envie ou non…etc… pendant une semaine déjà et après on voit.  C’est donc ma mère qui lui a dit ça à Nantes, donc je ne connais pas les détails. Je sais juste qu’il a fait qques pipis dans le pot.
Retour à Paris : Lou a fait pipi et caca dans son slip, c’est donc bien que les changement les perturbent et qu’il leur faut un temps de réadaptation au nouveau lieu 🙂 … il a repris ses habitudes le lendemain. Choubidou, on a continué à le laisser tranquille, et il faisait pipi dans le pot. Il était prévu qu’on appelle leur papa via Messenger dès que j’aurais installé le net, soit mardi dernier 23 aout. Avant de partir au boulot, j’ai dit aux enfants que « ce soir on appellera papa », on a essayé mais on a pas réussi. Eh bien je ne pense pas que ça soit une coïncidence mais le lendemain, Chou a fait caca dans le pot 🙂 (donc le 1er depuis la Tunisie)…. Depuis qu’ils étaient à Nantes leur papa n’a pas été évoqué, et il leur manquait j’imagine… donc le fait de « le remettre dans le quotidien en l’appelant » ça l’a aidé 🙂 …. mais bon, c’est pas encore ça à 100% car il y a encore des cacas dans la couche ou le slip. Hier (pour un pipi sur son lit) : « t’es pas fâché maman ? » « bien sûr que non mon pti chat ! tu sais, je ne veux pas que tu fasses pipi/caca dans le pot pour me faire plaisir à moi, mamie, papy, papa… je veux que tu fasses quand tu te sentiras prêt, quand tu seras prêt à laisser partir ton caca (ce que d’après la puèr il n’est encore vraiment prêt à faire), pour être prêt pour la maternelle » 🙂

Donc pour résumer, car mon récit ne doit pas être clair : Loubilou fait pipi et caca dans le pot, sauf accident rare. Choubidou fait bien pipi, avec qques accidents; et pour le caca donc c’est tout récent donc pas assez de recul. En plus, ce n’est pas encore la « routine » qu’on aura plus tard puisque là ils sont encore en vacances et sont gardés par papy/mamie (chez nous!) puisque je bosse.

Prochain épisode après le 1er sept pour voir comment ça évolue, progrès ou « régression », puisqu’il parait que c’est normal que les grands événements comme l’entrée en maternelle peut les perturber.

Et pour finir sur une note rigolote : ils sont trop mignons quand ils parlent de leur pipi/caca tous les deux penchés sur leurs pots « fais voir ton caca… ah oui il est mou… mais tu sais, il est gentil mon pipi… as oui…. »  ^_^  trop chou ! Et puis il y a une certaine émulation entre eux, souvent quand Lou a envie de faire pipi,, Chou fait de même ^^

J’espère t’avoir un peu éclairée, Jim 🙂