3615 « ma journée commence bien » !

Ces derniers temps Lou est venu me rejoindre dans mon lit (80 cm) en pleine nuit (: « cauchemar »).

Puis hier, ce fut au tour de son frère (inutile de préciser que je suis tellement endormie que je n’ai pas le courage, – et de toute façon mon cerveau n’est pas opérationnel pour en avoir l’idée !! – … de les ramener dans leur lit).

Cette nuit, rebelote avec Lou (qui vient tout seul). Puis Chou un peu plus tard, qui lui a appelé de son lit et m’a dit « je veux aller dans le lit de maman » ce à quoi j’ai répondu « désolée, Lou est déjà dedans !! … mai je vais m’allonger à côté de toi (90 cm). J’ai bien sûr fini ma nuit là-bas. Le réveil a sonné à 6h20 comme tous les matins. En général je mets le pied par terre à 6h35… ce matin, je m’étais rendormie (un peu); quand j’ai (heureusement !) ouvert l’oeil il était 7h10 !

Déjà que la plupart des matins on part dans le stress légèrement à la bourre (= on doit speeder dans la rue, je m’énerve…), inutile de préciser que là c’était stress et MEGA bourre. Bref, la journée ne commençait pas top.

Donc en speed, on marche, on traverse, on zigzague entre les enfants pour marcher vite dans le préau (et eux qui pleurnichent dès que je leur lâche la main ><), monter les escaliers… etc. Et Chou adore accompagner son frère dans sa classe. Ce matin j’étais tellement stressée que je me suis interdis de lui dire non pour ce matin sous prétexte qu’on était à la bourre (ce que je fais en général, car ça va quand même plus vite un seul enfant dans les escaliers !).

Bref. Je n’ai pas trouvé (je suis parfois nouille quand même, pour ne pas dire autre chose) de moment plus propice pour rappelé à la maîtresse de Chou « au fait, vous voulez toujours qu’on se voie un matin (elle voulait me dire qquch qu’elle avait remarqué… après m’avoir dit dans les tous premiers jours que Chou ne répondait pas à son prénom quand elle l’appelait, et ne se mêlait pas aux autres –> j’ai cru que le corps enseignant était là pour te rassurer… et te dire que c’est normal, c’est tout nouveau, il leur faut du temps pour s’habituer blablabla… ! pffff ) ? » …..  Ce qui lui a tapé dans l’oeil, c’est que mon petit Chou est très joyeux, fait de grande phrase, est moins renfermé…. les soirs où il va voir son papa ! (pour rappel, il les a de 16h20 à 18h les jeudis et un mardi/2 + 1 mercredi /2 de 11h20 à 18h + 1 « week-end »/2 de 15h samedi à 16h/18h dimanche).  Ah tiens, en écrivant tout ça, je viens de percuter qu’elle n’est pas là le jeudi !! (c’est une autre maitresse qui fait les jeudis).

J’étais donc déjà bien fatiguée (fin de semaine+nuit pourrie oblige), stressée (comme la plupart des matins) et un peu chamboulée quand même par ce qu’on venait de me dire. Cerise sur le gâteau, avant de sortir de l’école, comité d’accueil Directrice + 3/4 femmes, ou il y avait un homme aussi ?? je ne sais pas, trop chamboulée pour faire attention… donc comité qui te saute dessus pour… voter ! ouais super, j’ai que ça à penser là juste maintenant, 8h45 et je commence le boulot à 9h00 !! J’ai dit que j’avais pas le temps, elles ont insisté en disant que ça ne prenait qu’une minute. Et je me suis surprise à bien répondre « désolée je n’ai pas eu le temps d’y réfléchir » quand dans ma tête c’était plutôt « putain mais foutez-moi la paix, c’est le cadet de mes soucis vos putain d’élections ». Par contre, mon attitude était assez explicite (mine renfrognée, marmonnant dans ma barbe, marchant la tête baissée et lançant un sec « merci » à la gardienne qui m’a ouvert la porte).

Voilà voilà… avec tout ça, je me suis bien sûr mise à pleurer en marchant vers le métro.

Mon fils est heureux à l’idée de voir son père. ——  ————————————————————————————————————————_________________————————————————————————————————————————————————————-(là, t’as ton cerveau qui s’emballe, qui mélange tout en un fraction de seconde, j’ai merdé, il m’aime pas, il m’en veut, il est triste à cause de moi…..et j’en passe…)

Je sais que cette phrase n’est pas juste au sens strict du terme. Je sais que c’est un des éléments de toute la formule mathématique, une information/un point de vue d’une personne X à un instant T. Et je sais qu’elle me donne cette info pour un seul but : le bien de mon Choubidou. La maîtresse étant elle même séparée et connaissant ce genre de problème, je sais qu’elle sait (et elle me l’a dit) que c’est pas facile d’entendre ça mais comme elle dit, je n’ai pas le choix. C’est ce que j’ai commenté sur JEIOP (voir ci-dessous, ça sera plus clair ^^) : la séparation avec Mr Champi est quelque part bien évidemment un mal pour les enfants (qui est palpable/concret/visible, comme cet exemple) mais  pour un bien heureusement, peut-être moins visible, lui, qui mettra du temps à vraiment s’installer.

Comme certaines d’entre vous, je viens de lire les news de Jumeaux l’expérience impo ou pas, et pour rebondir sur ce qu’elle dit, moi aussi : « […] dans la vie[…]  je ne réfléchis jamais. Je ne me « pose » pas pour essayer d’analyser quelque chose, de penser, de trouver des solutions. Mes réflexions, mes décisions, je ne les trouve qu’[…]  en écrivant. »

J’ai encore beaucoup de chemin à faire pour que mes enfants soient heureux/bien dans leur peau (surtout pour leur vie d’adulte). Je sais bien sûr qu’ils aiment leur père, qu’ils sont contents de le voir et qu’il se peut qu’ils ressentiront toujours « un manque » de « quelque chose » dans le quotidien. C’est un fait. Je le note. Mais je refuse de culpabiliser. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai vite réussi à arrêter mes larmes tout à l’heure.

Ces derniers temps ça va ça vient. Il y a des soirs où ils sont adorables et d’autres un peu coquins (ils ne sont pas turbulents je pense) mais il me faut peu parfois pour m’énerver « grandement » et c’est injuste car ma colère est totalement disproportionnée. Et je sais que c’est moi qui ai un travail à faire sur moi. Je vais au Yoga le vendredi soir. Ce soir, ils dorment chez mes parents, grasse mat demain matin. Et ce week c’est chez papa, re grasse mat…. ça va me faire un bien fou et j’espère pouvoir « me re saisir » .

Et j’ai quand même marqué d’une pierre blanche le week-end passé sur mon agenda : je suis restée seule avec eux et ça s’est bien passé ! Ca doit paraître bizarre de lire ça… mais comme je l’ai déjà écrit ici, depuis qu’ils sont nés, il n’y a pas eu beaucoup de jours (24h) où je suis restée complètement seule avec eux ^^ …. Et je ne me suis pas énervée ou très peu. Je suis fière de moi et ça c’est une petite victoire alors je me focalise sur ça (en écrivant ça j’ai les larmes aux yeux).

En ce moment, j’avoue que je suis Insta addict !!  bouhhh et je prends moins le temps d’écrire ici. Côté propreté on va dire que ça suit son chemin. De moins en moins d’accident. Encore le pot chez nous (wc+réducteur et chez papy/mamie et chez papa). Par contre, j’écrirai un post à part sur « comment apprend-on à un 3 ans à s’essuyer le derrière ?!?  » (au secours 😥 ). Ah et puis sinon, j’ai arrêté les antiD (progressivement hin)…

Bon week-end à toutes !

Nouveau « sous-titre »

**L’ancien était : « traversée d’une tempête à 36 ans, avec 2 enfants »**

J’étais en plein dedans quand j’ai commencé ce blog.

Maintenant, les choses vont beaucoup mieux, et, même s’il y aura sûrement des échanges houleux avec Mr Champi (les sujets ne manqueront pas les enfants grandissant), je ne suis plus au milieu d’une tempête. Juste une fille (j’ai du mal à dire « femme », et quand on m’appelle « madame » ça me fait vraiment bizarre… c’est grave ? o_O ) qui fait ce qu’elle peut avec le bagage de départ qu’elle a eu : manque de confiance en soit, double culture, caractère « fille unique » Lire la suite »

Attention, nouveau sujet, inédit, jamais abordé…. l’inconscient !! ^^

iceberg inconscient

Je lisais récemment sur un forum l’expérience de deux mamans (de jumeaux) « plaquées » par les papas. Ce qui m’a fait repartir dans mes pensées « mais pourquoi on fait des bébés », du côté des hommes… ! (encore une fois, je remets le lien du blog de Jeveux1bébé sur lequel on trouve de rares commentaires masculins sur le sujet, Lire la suite »

L’après-vacances + où j’en suis avec les antiD ? + edit

On est rentrés vendredi 1er (personne sur la route!), on a tous dormi chez mes parents. Puis le samedi j’ai laissé les zouzou chez eux puis direction l’appart pour faire du ménage etc (et aussi prendre un peu de temps que pour mes petites activités manuelles 😀 ). Ils sont revenus le dimanche après-midi.

Reprise du boulot (champiNou n’était toujours pas rentrée). J’ai passé une semaine fatiguée mentalement ! Pour les deux parties (enfants et adultes) je pense qu’il fallait un peu de temps pour se réadapter au rythme, même si la coupure n’a pas été très longue.

Comme d’habitude, Lire la suite »