Bien dans mes baskets (aujourd’hui, alors carpe diem)

**Article écrit à chaud, à peine arrivée au boulot… c’est rarement le cas même si pour la plupart des articles j’essaye de coller un max à la date des faits**

Je ne sais pas si c’est parce que j’ai posté mon article d’hier (dans mes brouillons depuis qques jours), ou parce que c’est la fin de mes règles… ou alors parce qu’en ce moment j’échange des sms coquins avec un homme… mais depuis hier soir les (ouiiiii tous les 2 en même temps, aux mêmes moments, à l’unisson… !!)  loustics ont été adorables ! C’est ce qui est dur aussi je trouve, on passe du chaud au froid d’un seul coup… on s’habitue à leur petite tête d’ange alors quand ils nous sortent leur côté démon, on est perturbé et on s’énerve. J’écris « on » mais je parle pour moi ^_^

A la crèche à 18h, je reprends mes petits paquets avec chacun une morsure (de son frère) hum. Ensuite on rentre tranquillement à la maison (quand il fait beau ils veulent marcher) et cette fois-ci ils se sont mis en tête de pousser la poussette. Bon il y a eu qques pleurs mais une fois « chacun son tour » répété moult fois, tout rentre dans l’ordre 🙂

Ensuite ils s’amusent un peu pendant que je lave la baignoire et fais couler le bain (j’ai décidé de passer à « tous les 2 jours »… pour finir à « tous les jours » dès la rentrée en maternelle !). Celui-ci se passe bien ! Pas de refus pour aller dedans, pas de cri/pleurs pour se faire savonner (un peu quand même !) et shampooiner, essuyer etc…

Le repas acceptable. Choubidou est facile pour la nourritre (« mmm c’est délicieux » en parlant des lentilles), Loubilou ne l’est pas (« beurk beurk beurk »). D’ailleurs le 1er finira l’assiette du 2e (ça marche aussi pour les compotes…). Mais Loubilou est plus facile pour tout le reste, là où Bidou l’est moins. : )

J’ai mangé en même temps qu’eux (rien que ça ça aide pour la suite, d’ailleurs j’ai oublié de le noter dans le post précédent, l’organisation est primordiale et je l’ai laissée de côté ces temps-ci) et donc en les couchant, j’étais moins « pressée d’en finir » car juste ma douche à prendre. Ils n’ont pas chouiné pour avoir une autre histoire. Bon, Bidou, au bout de 5 min vient me voir dans la SDB en me disant qu’il n’arrive pas à dormir (quand il sort, son frère le suit ^^). J’ai un peu haussé le ton à ce moment-là. Mais pas plus. Et à la fin de ma douche ils dormaient (env. 22h).

Ce matin. (Lou a pleuré à 2h et a fini dans mon lit). Réveil tranquillou, ptit dej devant la TV (j’ai essayé de résister mais j’avoue que ça aide bien pour avoir le temps de manger et me préparer… par contre j’espère arrêter pour la maternelle, commencer une nouvelle organisation). Pas de pleurs pour s’habiller, adorables, surtout Choubidou qui d’habitude « me saoule » ! Trop mignons ^^

A la crèche, pas de longs câlins qui s’éternisent (c’est par période en fait), ne m’ont pas raccompagnée à la porte, ils faisaient leur petite vie et je suis partie toute guillerette.

DANS LE RER B (en ce moment c’est grève mais j’ai relativement de la chance car mon tronçon n’est pas trop touché !). Pour la 1ere fois, les gens rigolaient. On était entassés, des gens qui essayent quand même de rentrer… la routine… et puis un homme a dit qqch de drôle et les gens se sont marrés. Moi j’étais un peu plus loin et je souriais (c’est contagieux alors il faut en profiter !!) en les voyant se marrer ^^ Et certaines personnes sur le quai souriaient aussi. Ahhhhhhhhhhhh que c’est bon les moments comme ça, en semaine, dans le RER de surcroît !!

Une belle journée qui commence, quoi 🙂

Si vous passez par là et que c’est dur avec votre/vos enfant(s), un conseil, sortez ce que vous avez à l’intérieur. Que ça soit par écrit (journal intime, blog etc…), par oral, par dessin, danse, sport, yoga ou que sais-je !

Publicités

Bienvenue dans la réalité

 

*Et ben c’est pas un mensonge quand on dit que c’est un luxe la nounou à domicile !!*

 

Je suis, depuis le 28 septembre, rentrée dans la vraie vie, celle que vivent la plupart des mamans qui ont des miniMachins à emmener quelque part, que ça soit chez l’assistante maternelle ou à la crèche.

J’ai découvert le lever du matin : il s’est avéré plus simple que ce que je pensais au début. Je m’imaginais des enfants totalement endormis à qui j’aurais du mal à faire ouvrir les yeux, Lire la suite »

Brève de transport #2

protection civile

Hier matin en allant au boulot, un passager a fait un malaise dans la rame du RER où je me trouvais. Je lisais tranquillement et j’entends des exclamations de passagère(s) « ah » « oh »… intonation plutôt inquiète/surprise on va dire. Tout le monde se retourne dans la direction des sons et on comprend que l’homme est tombé par terre d’un seul coup ! Les gens qui sont debout autour de lui commencent à « s’occuper » de lui (je n’ai vu les détails) : l’aider à se relever, lui poser des questions… et là reboum. Les gens demandent s’il y a un médecin et des personnes arrivent, une infirmière et ensuite d’autres.

A ce moment-là on était juste à quelques secondes de la station Châtelet, là où la quasi totalité de la rame descend ! A côté de moi, le mec dit « ne tirez pas le signal d’alarme, ne tirez pas le signal d’alarme », pas très fort mais assez pour que les gens à côté l’entendent… je pense que pas mal de personnes dans le train ont pensé ça, moi la première… : ( … « être bloqué si prêt du but… il s’est relevé….ça doit être si grave… ».  Puis j’ai essayé de me remémorer les cours de premiers secours (j’ai passé mon brevet de secouriste l’année dernière, avec les kids je préfère connaitre les gestes qui peuvent sauver !) et me suis rendue compte que j’aurais pas pu agir ! Il faut que je re potasse le petit livret qu’on nous a donné en fin de formation. Parce que c’est pas donné ! Autant que j’arrive a garder les informations dans ma tête… ça pourrait me servir un jour et pas que pour les enfants.

Bref, l’être humain est vraiment égoïste !

Brèves de transport #1

*Vous l’aurez compris dans mon premier post sur le RER, j’adooooooooooore passer du temps dans les transports…….. >__> Plus sérieusement, j’aime bien quand je suis assise tranquille mais quand y a des cons, ça m’énerve !*

Je pense que les transports sont un super lieu d’étude et d’observation pour les sociologues.

Nous sommes en période de très forte chaleur et ce matin il ne faisait que 21°, légèrement nuageux, donc l’air était plutôt « frais ». Je monte dans la rame et me positionne à ma place favorite, l’allée centrale où il y pleinnnnn de place 🙂

Je vois qu’aucune fenêtre n’est ouverte, je demande donc Lire la suite »