Une semaine très dure

Hier samedi, on a été au Jardin du Luxembourg. On a été au manège, un vieux et authentique très beau manège. Donc c’est le « monsieur du manège » qui lance le mécanisme lui-même, je veux dire qu’il pousse un bâton relié à la roue centrale et le manège commence à tourner tout doucement, puis Lire la suite »

Publicités

Pourquoi cette violence ?

*En écrivant « J’y vois plus clair », je me suis étendue (quand on se met à écrire parfois les phrases bloquent et parfois les mots sortent sans qu’on puisse les arrêter) un peu trop ! J’ai trouvé plus clair de créer un autre post*

J’ai souvent l’image de quelque chose de trop rempli d’eau quand je repense à tout ça. J’imagine un gros afflux d’eau, trop important pour être retenu. Au début ça commence à fissurer, de l’eau coule doucement par des trous, puis ça craque et des petits jets d’eau sont propulsés, un par ci, un par là, puis de plus en plus jusqu’à ce que tout lâche et que ça soit le raz-de-marrée, l’inondation.

Pour l’être humain, c’est pareil, Lire la suite »

Ma première fois

*Les psy m’ont posé les questions, ce à quoi j’ai répondu : « non je n’ai jamais été frappée, non je n’avais jamais frappé qui que ce soit avant ce jour ».

Là encore, ce n’est pas facile à écrire. Pas dans le sens « livrer ses sentiments » mais dans le sens propre : rédiger un récit (aussi court soit-il) demande une certaine technique, et je n’ai jamais été bonne en dissertation à l’école 😀  Je m’excuse donc si ce que je raconte est fouilli, sans transition, ou si je me répète…etc.*

Cette première fois, donc, je ne l’ai pas vue venir.

C’était au début du mois de septembre car je venais de reprendre le travail (le 1er) peu de temps avant. J’étais encore dans le « stress de la reprise », la transition maison/boulot après 1 an passé « au foyer ». La nounou arrive à 8h, c’était donc entre 7h et 8h.

Je me suis levée et je me préparais puis Choubidou s’est mis à pleurer. J’ai été le chercher puis l’ai amené à mon mari encore à moitié endormi dans le lit. Repartie à mes affaires. Puis Loubilou s’y met aussi. Je le prends, lui fait un câlin puis l’emmène au même endroit « je suis pas ta nounou! » (ok, ça commence bien). JeLire la suite »