Ca, c’est fait !

Voilà, ils sont circoncis ! Une bonne chose de faite >_<

Nous avons fait ça à l’hôpital de Massy. Ils le font à partir de 2 ans et demi. Sous anesthésie générale, donc à jeun.

C’est cette dernière qui me préoccupait mais tout s’est bien passé ! On avait rendez-vous à 11h pour opération à 12h (et 12h15 le 2e, à peu près). On avait prévu de quoi les occuper (surtout pour qu’ils ne pensent pas la nourriture) avant de partir à l’hôpital et pour les faire patienter sur place. A part Loubilou qui a demandé « du pain » à un moment, ils n’ont rien réclamé, pas parlé de faim… donc n’ont pas eu l’air d’en « souffrir »… c’est fou ce qu’ils sont résistants à cet âge 🙂

C’est d’abord Choubidou qui est parti seul avec l’infirmière, dans son lit à barreaux roulant. Ca s’est bien passé. Lou, lui, a eu le temps de s’endormir dans mes bras, du coup quand l’infirmière est venu le chercher, il a pleuré.

Masque pour les endormir puis injection dans le bras pour les endormir profondément et enfin anesthésie locale près du zizi. Environs 10/15 minutes puis en salle de réveil. Et enfin, retour au box avec nous (on était en zone ambulatoire, plusieurs boxes les uns à côté des autres, avec entre autres d’autres enfants ayant eu une « posthectomie »). Choubidou a pleuré un peu mais c’est parce que le pansement qui fixait le drain (??) lui faisait mal. Je l’ai pris dans mes bras et bercé en chantonnant, puis ai passé le relai à ma mère pour pouvoir aller accueillir Lou. Au début il ne pleurait pas, il avait l’air un peu endormi. Puis les larmes sont arrivées et là je l’ai pris dans mes bras (le mec qui l’avait ramené dans son lit ne l’a pas sorti, il a dit que l’infirmière allait arrivé – alors que pour Chou il l’avait fait.. ??!!). Bref, on a réussi à descendre la barre latérale et je l’ai donc pris. Il pleurait plus que son frère. C’est après, plus tard quand l’infirmière en chef est venue, que j’ai su qu’ils avaient du l’intuber (je ne sais pas pourquoi, peut-être parce qu’il avait la gorge « enflammée »… elle m’a juste demandé s’il était malade (en effet il toussait un peu, mais ça ça dure depuis le début de l’hiver). Bref, je l’ai aussi bercé et il a finit par s’endormir.

Ils n’ont pu manger qu’une heure après. Ils ont eu le droit de sortir qu’une fois un pipi fait. Le chirurgien m’avait prescrit de la vaseline à mettre à chaque change et de l’Eosyne à mettre après chaque bain.

L’opération a eu lieu vendredi et ils n’ont jamais eu mal au zizi et très vite après l’opération ils étaient à courir partout, comme si de rien était ^_^  Apparemment, d’après ce que j’ai entendu, certains enfants ont mal en faisant pipi. Dieu merci, ça n’a pas été le cas. Ils sont peut-être plus résistants à la douleur, comme nous les adultes, chacun son seuil de tolérance… La « cicatrisation » se fait très vite (ça fait un peu comme la peau qui se régénère après avoir été brûlé…) le bout du zizi est rouge, brillant, et jour après jour c’est de mieux en mieux. Lundi et mardi (aujourd’hui), j’ai préféré ne pas les mettre à la crèche donc depuis vendredi ils sont chouchoutés pour faire passer ce « moment difficile » : ballons, gâteau, télé, cadeaux à gogo ! La psy de L’Aubier avait conseillé de « marquer le coup »… c’est vrai que sinon je n’y aurais pas forcément pensé.

Et Mr Champi dans tout ça ? Ahhhhhhh ça ne changera jamais. Le mardi d’avant, on avait été ensemble au rdv anesthsiste, on y avait été en bus. Royal ! Il passe en bas de chez nous et l’hôpital se trouve au terminus. Super rapide. Arrive le vendredi, jour J. 11h pas de Mr Champi au point de rdv. Je regarde mon tel « c’est bien à Massy c’est ça ? »  grrrr (smiley qui dit des gros mots et est tout rouge !! rapport aux miniChampi qui sont à jeun 😥  ) . Mr à pris le RER (j’avais fait le repérage, celui-ci laissait à au moins 20 minutes à pieds de l’hôpital !!). On avait rdv à 11h pour finir l’admission (je lui avais demandé bien avant mais je n’avais pas obtenu sa photocopie de carte de séjour et sa signature pour l’autorisation d’opérer)… donc sans ça, pas d’opération possible… c’était assez tard comme ça pour pas la retarder encore plus ! Bref, voilà, un jour stressant en soit, où Mr a rajouté du stress (et les enfants l’ont bien ressenti). Bien sûr quand je lui réponds qu’on peut pas avoir confiance en lui, Mr n’aime pas ça. Et Mr ne viendra pas s’excuser car il n’a fait aucune erreur.

On peut jamais compter sur eux (mon père avait oublié de mettre son réveil à sonner et ai donc arrivé un peu à la bourre)… ou alors c’est leur inconscient qui a parlé… C’est bien connu, les mecs sont douillets ou alors ils ne veulent pas « revivre » ce  moment qu’ils ont eux-même vécu…. ??

Bref. Tout est bien qui finit bien 🙂 Bon, les zizis sont pas encore complètement « guéris » mais le plus dur est fait et je suis soulagée que cette partie « sensible » ne leur ait pas fait mal plus que ça ^^

En Tunisie, à l’époque où j’étais jeune, dans les petites villes, ça se faisait à la mosquée, dans une petite pièce avec une petite fenêtre à barreaux… Je ne sais pas s’ils étaient anesthésiés… D’abord le garçon (ou la fraterie) était bien habillé, bien coiffé, parfois il arrivait sur un cheval bien décoré. Ensuite, les hommes uniquement et les enfants (donc moi je me faufilais avec ces derniers) rentraient dans la mosquée accompagnant le « pauvre malheureux », au son d’une fanfare autochtone (j’adore d’ailleurs). Il était souvent installé sur un matelas par terre (c’est le souvenir que j’en garde), des imams (ou assistant du Docteur, je ne sais pas vraiment en fait… ?!) ou hommes de la famille tenaient les jambes et les bras. Et il y avait tous les enfants agglutinés à la fenêtre pour voir ce qui se passait et au moment précis où « couic couic », il y a avait un homme dans la cour qui cassait une jarre remplie de bonbons et fruits secs (genre piñata) et là t’avais tous les gamins (les plus jeunes en tout cas) qui se précipitaient dessus, s’éloignant ainsi de la fenêtre :).
Et les jours qui suivent, les gens de la famille et proches passent voir le garçon et lui donne de l’argent.

Il y aura sûrement une fête à posteriori pour les mini Champi cet été ^^

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s