L’après-vacances + où j’en suis avec les antiD ? + edit

On est rentrés vendredi 1er (personne sur la route!), on a tous dormi chez mes parents. Puis le samedi j’ai laissé les zouzou chez eux puis direction l’appart pour faire du ménage etc (et aussi prendre un peu de temps que pour mes petites activités manuelles 😀 ). Ils sont revenus le dimanche après-midi.

Reprise du boulot (champiNou n’était toujours pas rentrée). J’ai passé une semaine fatiguée mentalement ! Pour les deux parties (enfants et adultes) je pense qu’il fallait un peu de temps pour se réadapter au rythme, même si la coupure n’a pas été très longue.

Comme d’habitude, j’ai voulu écrire cet article à chaud (ce genre d’écrits doit être chronologique et le plus prêt de la date concernée, sinon aucun intérêt)… mais j’ai laissé traîner 1 semaine donc, et mes souvenirs ne sont plus aussi précis (j’ai un problème pathologique avec les détails et autres précisions je crois >_< …. je ne me sens bien que quand les choses sont précises ! Y a qu’à voir le début du post lol).

Le seul truc dont je me souviens précisément, c’est que je me suis énervée contre tous les deux (à 2 moments différents) et ai franchi un autre « degré » (?) car j’ai serré l’un deux un peu plus fort qu’avant (heureusement, je ne le fais que très rarement) mais si ça progresse comme ça, c’est grave (c’est d’ailleurs ce qui m’avait motivée pour prendre les antiD, ne pas en arriver à les frapper). Donc, il y a eu « progression » (je suis la seule juge mais je ne pense pas me tromper), j’ai serré un peu plus. Et pour la première fois je crois, je me suis vraiment sentie « déprimée » (= l’avenir ne peut être que dur/noir). Et je me suis dit que j’allais reprendre les antiD.

Comme la dernière fois bien sûr, j’ai appelé à la rescousse papamaman pour ne pas risquer d’aller plus loin. Papa, vendredi soir+nuit // un miniChampi chez les grand-parents du samedi au dimanche //maman dimanche soir+nuit (et lundi matin !!). Et depuis ça va mieux ! J’ai l’impression que ce ne fut qu’une insignifiante période vite oubliée.

Mais il n’y avait pas que l’accumulation de fatigue pendant les vacances, ce n’était pas juste un temps de réadaptation au quotidien. Plutôt une prise de conscience. On pourrait dire que j’ai touché du doigt une « liberté perdue » pendant ces quelques jours (quand ma mère s’en occupait) et la fin des vacances (cette fin que j’attendais tant) signifiait aussi la fin de plus de temps libre pour m’occuper de ce qui me trotte dans la tête en ce moment (plus que trotter, c’est un projet).

Du coup, je pense que je leur en ai voulu de me freiner dans mes activités, ma « passion renaissante », j’étais en colère contre eux. Et j’ai lâché cette colère sur eux alors qu’ils n’y sont pour rien. On en revient au sujet de ce blog… c’est à moi que j’en veux d’avoir créer toute cette situation : eux qui finalement sont là et dont je veux m’occuper correctement. Je m’en veux d’avoir dû attendre de devenir mère pour me bouger les fesses et prendre ma vie en main comme je le voulais. Je m’en veux d’avoir perdu tant de temps à rien faire quand j’étais célibataire. Et maintenant j’ai l’envie mais plus le temps. Et comme je veux bien m’occuper d’eux = prendre en compte leurs désirs/besoins tout en continuant de me faire plaisir, car sinon je deviendrai folle, je dois organiser tout ça comme il faut.

Alors est-ce que je dois reprendre les antiD ? Le fait même que j’hésite me laisse penser que la réponse est OUI !! Ou alors est-ce que j’ai « juste » un problème d’ « impulsivité »… ?? Je revois la psychiatre début février, on fera le point. En attendant j’essaye de me remettre sur les rails et gérer chaque chose en son temps, par priorité ! Mon projet ne pourra de toute façon pas être possible s’il est fait « à la va-vite » (pour celles qui se demandent, ça serait d’ouvrir une boutique sur A Little Market pour vendre mes petits trucs 🙂 ).

Ah et avant que j’oublie (ou que le temps file trop vite), Loubilou a fait un mini pipi dans son pot hier (c’est vraiment plus facile quand il n’y a qu’un seul enfant !!!!!!!).

EDIT : il faut que je sorte tout ce que j’ai dans la tête (idées « créations ») pour justement ne pas avoir l’impression que les enfants m’empêchent complètement de faire ce que j’aime à côté; car avec une bonne organisation et du temps (et de l’aide pour les mini), je pense pouvoir tout faire comme il faut. Et donc en attendant le projet de la boutique, c’est complémentaire, je veux faire un blog sur ce qui me tient à cœur (DIY et cie)… je suis donc dessus en parallèle…

Publicités

2 réflexions sur “L’après-vacances + où j’en suis avec les antiD ? + edit

  1. Je comprends ta frustration quant aux activités que tu voudrais faire mais qui sont compromises avec les enfants.
    Après ils sont encore petits, mais vont devenir autonomes très vite et tu auras bien plus de temps pour toi.
    De mon point de vue, ce n’est pas que tu aies attendu d’être mère pour avoir ces projets mais bien le fait que tu sois mère qui te donne envie de les réaliser (enfin pour moi c’est ce qu’il se passe!). Peut-être peux tu te dire que dans 2 ans, les choses seront bien différentes de maintenant, et poser petit à petit les jalons de tes projets peut peut-être te permettre de patienter.
    Quant aux anti dépresseurs, tu es la seule juge, mais le but est que tout le monde soit apaisé.
    Ah et puisbla propreté va te faire gagner pas mal de temps aussi quand même!
    Bisrs

    J'aime

    • Merci Jim 🙂 Oui, j’ai du mal m’exprimer, je pense aussi que c’est le fait d’être devenue mère qui m’a « boostée ». Je commence doucement oui, car je ne dois pas laisser tout ça en stand by sinon ça serait comme enfermer une envie/un plaisir sans laisser sortir donc c’est pas bon ! Mais c’est sûr que plus le temps passera, plus je pourrais me consacrer à mes trucs… C’est bien aussi de commencer doucement, je teste mes motivations comme ça ^^ (car je suis la spécialiste de « je commence un truc et puis plus rien ! »>_< Quant à la propreté on en est encore loin hin… c'était juste une mini flaque ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s